Entrenousoidit

25 juin 2022

Parler de la pluie et du beau temps.

La pluie tombe derière les carreaux et je m'ennuie. Non je ne m'ennuie pas ! Je médite. C'est pas pareil. Cela fait plusieurs jours qu'il pleut. Cela rafraichi les températures  de ces derniers jours qui étaient insupportables. Cela apporte de l'eau aux jardins, aux prairies, aux récoltes qui en avaient tellement besoin. Mais surtout, ces pluies d'été ravivent de nombreux souvenirs en moi et me replongent loin dans l'enfance.  Il avait ces jours là son grand paraluie noir, un vieux parpluie de berger. Comme il ne pouvait ni... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 16:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 avril 2022

En héritage comme en partage.

Le soleil se levait sur la campagne endormie. Un peu de givre scintillait sur les branches des arbres dénudées par l'hiver. Le petit ruisseau emprisonné sous une mince couche de glace dévidait son cours sans bruit.Assise prés de la fenêtre, maman somnolait. Dans ses songes peuplés d'images du passé, affleuraient à sa mémoire encore vive, les plus belles qu'elle ait pu garder. Elle se revoyait enfant. courant dans les prés de Charel. Le Youky et le Pyram à ses côtés. La Moutonne, la Frisade, la Jolie et même la Mignone mouraient... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 13:56 - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 avril 2022

Le monde change

J'ai envie d'écrire ici, mais pas pour dire n'importe quoi. Pour dire des choses simples. Des choses essentielles peut être.  Pour moi en tout cas, pas forcément pour ceux qui les liront, mais s'il s'en trouve pour qui elles font écho, c'est bien et cela encourage à la confidence. On a voté et puis aprés ? j'ai regardé les résultats dans les communes où j'ai des attaches. Oh c'est pas brillant. Même si quelques voix sont restées fidèles aux idées que nos vieux ont dévellopées et pour lesquelles du sang a été versé. Communes... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 12:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 septembre 2021

Les caramels de Génie.

Aujourd'hui je voudrai vous parler de douceur. Ou plutôt de douceurs et plus exactement des caramels de ma grand mère.  je n'ai pas connu ma grand mère maternelle, partie bien avant l'heure et bien avant mon arrivée. Ma mère me parlait souvent d'elle. Ce qui fait qu'au travers de ses mots je l'ai un peu imaginée. Les photos que j'ai d'elle, la represente agée. Pourtant elle n'avait que 63 ans quand elle  a quitté ce monde.  C'était une petite bonne femme, douce et aimante comme en témoignent les lettres qu'elle... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 15:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mai 2021

Mon voisin

Mon voisin est mort. Et cela fait tout drôle de me dire qu'on ne le reverra pas. Mon voisin qui ne l'était plus mais qui le fut durant mes jeunes années jusqu'à plus tard, emporte avec lui une part de l'enfant qui est toujours en moi. Je n'avais pas de contact ni d'affinité avec lui, en tout cas pas plus qu'avec n'importe qui que j'eus croisé autrefois. Cependant il était toujours là faisant partie du paysage, de l'immuable qui nous rassure et donne confiance car si beaucoup de choses changent et se transforment autour de nous, il... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 15:25 - Commentaires [12] - Permalien [#]
10 mai 2021

Un bouquet de fleurs des champs

Quand de par ma fenêtre je regarde le parterre d'oxalis du voisin, je repense à mon enfance. Maman n'avait qu'un pot de fleur à la maison, c'était de l'oxalis. Nous ne connaissions pas encore cecnom : oxalis, nous disions du trèfle rose. L'avait elle ramené de sa maison natale,ou bien se trouvait il là à son arrivée ? Je ne le sais pas. la seule chose dont je me souvienne, c'est de son emplacement sur la fenêtre de la mison. Nous disions "la maison" pour parler de la pièce commune. Il était protégé de la lumière directe du soleil par... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 09:58 - Commentaires [10] - Permalien [#]

02 mai 2021

Le lard.

Il fait du lard, pour dire qu'il paresse. Gros lard pour définir un propre à rien que l'on méprise plus qu'on le respecte. On ne sait pas si c'est du lard ou du cochon, quand on ne distingue pas le mauvais du bon. Le lard tout juste bon à ne pas laisser crever de faim, l'indigent à qui on l'offre et le paysan qui n'a d'autre resource que de manger son lard tout en rongeant son frein. Ce lard dont le maire de la commune d'Echandelys, disait (c'était il y a longtemps, de maire on a changé souvent, depuis) parlant des paysans à qui il... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 14:38 - Commentaires [9] - Permalien [#]
26 avril 2021

Quand on y pense !

        Et bien et bien, il s'en passe des choses dans ma tête ! Bientôt le mariage de mon frère. Pour la circonstance je loue un gîte. Pas trop loin. Pas trop cher. Capable d'accueillir, mon cœur, mes racines, mes descendants, mon présent, mon passé, mon avenir. Lacot commune de Sugères, 2,5 km d'Egliseneuve. Berceau de mes ancêtres, Anna Daumas, ma grand mère, comme tu es loin ! comme j'ai envie de communier avec toi ! Eugénie, ma chère grand mère bien trop tôt partie, ton chien Pyram à tes... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 17:25 - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 avril 2021

10 ans, déjà.

Nous sommes le 18 04 2011. Il y a 10 ans. Nous sommes lundi. Nous sommes en Ardèche, en vacances. Je les ai préparée ces vacances. Les premières que nous prenons depuis des années. Manon, ma ponette, qui n'est pas encore ma Ponette mais une  jeune fille adorable, termine ses études. Les vacances scolairessont les bienvenues. La jubine, notre affreuse future mais ex belle soeur nous en joue qu'une. Nous réservant des tours pendables et nous rendant la vie impossible. Il y a à peine trois semaines, elle s'est mise en tête de faire... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 15:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 avril 2021

Mes chiens, mes vaches et mes chats. Pyram et Youki.

Nouvelle tentative, j'ai essayé de mémoire de récapituler ce que j'avais écrit et qui disparut de cet espace un jour de buguage ordinaire. Merci canaldébloque.   Mes chiens à moi n'aboyaient pas sans raison, ils étaient calmes et sociables. il fallait leur en faire des misères avant qu'ils deviennent hargnieux, haineux et montent leurs dents sans les mettre à vos mollets. On dit toujours, on dit souvent que tel maître, tel chien et c'est souvent vrai. Je l'ai souvent constaté. Maman avait Pyram et Youki, deux chiens fiers de... [Lire la suite]
Posté par delia63980 à 17:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]